Samir Jaieb : «Pour investir en Tunisie, j’ai  réuni mes trois passions, l’immobilier, l’hôtellerie et le golf»

0
19 views

L’hôtel Le Palace a finalement été acheté par le groupe Franco-tunisien Alliance pour un montant de 31 millions de dinars. Après une longue période de discrétion, Samir Jaieb, Président Directeur Général d’Alliance, mène une campagne de communication pour se présenter et développer sa stratégie d’investissement en Tunisie.

Le Palace Gammarth est est le second hôtel que le groupe rachète après le Golden Tulip El Mechtel. L’homme d’affaires avait déjà commencé à  retenir l’attention sur la place avec la mise en place de “Tunisia Bay”.

Pour se présenter, Samir Jaieb introduit ses trois passions; l’immobilier, l’hôtellerie et le golf. Si on ne connaîtra pas son handicap, on sait de suite qu’il ne gérera aucun de ses hôtels car la groupe achète, rénove et remet aux mains de professionnels de la gestion hôtelière mondiale ses produits. Ainsi en sera t-il de l’hôtel Mechtel Tunis qui sera divisé en deux structures de diverses catégories et “brands” de gestion.

Le destin de l’hôtel Le Palace Gammarth bascule aujourd’hui. Le patron explique: «Ces 31 millions de dinars ne sont que le prix brut auxquels viendront se greffer les dettes bancaires, fiscales et sociales en plus de 70 procédures en justice. Nous avons engagé de lourdes dépenses dans des travaux de rénovation afin d’honorer le contrat Hilton et de conformer l’hôtel à ses normes. Nous avons vu en Le Palace un joyau qui n’a jamais eu sa chance. Nous espérons que nous serons sa chance! Il s’agit d’un projet au potentiel énorme constituant avec le Golden Tulipe El Mechtel, une bonne base pour nous installer dans le domaine de l’hôtellerie.»

Avec sa nouvelle capacité de lits et les “brands” qu’il introduit ou renforce, le groupe est en train de se faire une place au soleil sur la scène économique tunisienne surtout après la mise en place de “Tunisia Bay”.

Saber Ben Said, directeur commercial du projet,  annonce que la  vente de la seconde tranche du projet vient de commencer. Il explique: «Le groupe Alliance s’est chargé, dans la ville nouvelle, de la construction de 500 villas et d’un golf à 18 trous. Les travaux ont commencé en 2017. Nous avons vendus plus de 100 villas, en première phase et 97 autres sont prêtes et attendent leurs acquéreurs ».

Sans qu’il le dise, il semble évident que le PDG du groupe Alliance, Samir Jaieb, ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Il est certain que la Tunisie présente de nombreuses occasions d’investissements  et pour qui sait construire sans détruire, le flore est bien avancé !

AD

SHARE
Previous articleSkylantern Festival, une “helma” pour Tabarka
Next articleFestival du fromage de Béja : du 3 au 5 mai 2019
Journaliste et expert en communication, elle est la fondatrice du guide et magazine de voyage 1001Tunisie. A été Conseiller auprès du ministre du tourisme tunisien et reçu le Prix de l’Innovation Google Tunisie (Juin 2013). Passionnée de son pays, elle en connait les moindres recoins et a collaboré sur plusieurs livres, émissions tv, projets de développement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here