Tourisme et pacte pour l’emploi : une opportunité à ne pas rater.

0
403 views

Dans ce programme, l’emploi est appréhendé à partir de la formation, à cet effet neuf centres de formation faisant partie de l’Agence Nationale de la formation professionnelle sont retenus comme partenaires de ce programme à côté de l’ONTT et la FTH.

Le programme compte développer l’implication du secteur privé opérant dans la formation professionnelle, pour développer sa coopération avec les centres retenus, à travers la mise en place de relations de coopération entre eux. Par ailleurs, le programme offre aux jeunes diplômés tunisiens l’apprentissage de la langue allemande pour faciliter leur insertion dans des entreprises multinationales identifiées comme demandeuses de travailleurs maîtrisant la langue allemande.

Le budget consacré à ce programme est de huit millions d’euros, qui seront consacrés au renforcement des capacités des centres de formation et au renouvellement des équipements.

Ce programme s’appuie sur trois principaux axes :
– Rapprochement de l’offre des centres de formation professionnelle de l’environnement économique pour mieux répondre à ses besoins ;
– Renforcement des capacités et qualification des centres de formation professionnelle ;
– Modernisation des équipements des centres de formation professionnelle retenus.

Ce programme est donc, une opportunité pour nos jeunes dont l’employabililité sera améliorée. Il est une aubaine pour les centres de formation retenus car il débouchera sur l’amélioration des capacités de ces centres à mieux répondre aux exigences de l’environnement économique en instaurant de nouvelles traditions de coopération avec le secteur privé.

La réussite de ce programme reste tributaire de la volonté du secteur privé de  s’impliquer véritablement dans la formation des jeunes. Il est appelé à faire sa propre révolution et ne plus considérer la formation comme l’affaire exclusive de l’Etat. Il en va de sa survie dans un monde mondialisé où les entreprises compétitives sont des entreprises formatrices par excellence.

Dorra Harrar

{mainvote}

SHARE
Previous articleDar el Médina – Tunis
Next articleTourisme tunisien post révolution.
Journaliste et expert en communication, elle est la fondatrice du guide et magazine de voyage 1001Tunisie. A été Conseiller auprès du ministre du tourisme tunisien et reçu le Prix de l’Innovation Google Tunisie (Juin 2013). Passionnée de son pays, elle en connait les moindres recoins et a collaboré sur plusieurs livres, émissions tv, projets de développement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here