Musée archéologique de Sfax : Des trésors tombés dans l’oubli

0
112 views

Centre économique de la Tunisie, Sfax est une ville riche de ses industries et de son port, mais aussi de son histoire, tant oubliée. Connue pour sa place sur la mer, son architecture néo mauresque exceptionnelle, elle est « Syphax », la berbère et « Taparura », la romaine.

Musée archéologique de Sfax Des trésors tombés dans l’oubli

Rebâtie par les Aghlabides au IXe siècle à partir des matériaux de la ville romaine située à environ trois kilomètres, ce sont eux qui ont construit les remparts qui donnent à la médina sa configuration actuelle. La médina de Sfax est à ce jour la plus grande médina du monde arabe et reste la seule qui conserve la totalité de ses remparts.

Longtemps après avoir résisté aux Hilaliens venus d’Egypte en 1057, elle passe sous la domination du roi normand Roger II de Sicile en 1148 avant de réintégrer la sphère musulmane par les Almohades d’Abd Al Mumin en 1159. Sfax a aussi connu l’insurrection menée par Ali Ben Ghedhahem en 1864 et celle de 1881 pour affronter le protectorat français.

Un peu d’histoire

La municipalité de Sfax est construite en 1906. Elle accueille en 1907, le Musée archéologique de Sfax, troisième musée le plus ancien de Tunisie après le Bardo et le Musée de Sousse. Durant la seconde guerre mondiale, celui-ci est touché par un bombardement. En 1955, des travaux importants y sont réalisés et une première salle d’exposition y est aménagée. En 1966, lors de la visite du ministre de la culture de l’époque, Mr Chedly Klibi, l’agrandissement du musée se fait à travers l’ajout de 3 nouvelles salles. Depuis, le musée est tombé dans l’oubli et l’état des différentes pièces de la collection n’a cessé de se détériorer.

Le Musée archéologique de Sfax possède une importante collection de pièces archéologiques antiques découvertes dans la ville et sur les sites de « Thaenae », « Skhira » et « Acholla ». Il comprend des mosaïques romaines, des pièces de monnaies, de la céramique et des pièces de verrerie.

Mr Ammar Othman, inspecteur régional du Patrimoine du Sahel Sud.

“Le musée archéologique de Sfax compte la plus grande collection de verre soufflé de Tunisie, des fresques romaines uniques au monde, sans parler de l’exceptionnelle collection de mosaïques romaines et paléochrétiennes. On doit accorder à cet héritage la valeur qu’il mérite ! ”. Mr Othman partage son quotidien sur les différents sites de la région Sud du pays. A Sfax, il est particulièrement ravi car sur les 60 mosaïques se trouvant dans le musée, une dizaine a déjà été restaurée.

Rappelons que le musée archéologique de Sfax abrite aussi la plus grande collection au monde de plats en céramique sigillée, un type de céramique de luxe faite en Tunisie et découverte à Skhira.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here