Kerkenatiss ou la magie du point

0
412 views
Kerkenatiss

Kerkenatiss est le seul groupement artisanal de l’île de Kerkennah qui prône, entre autres, la protection de l’artisanat d’art et de la tradition insulaire depuis 4 décennies.

L’histoire à commencé à El Ataya, une agglomération où Fatma Samet a grandi parmi les pêcheurs, les tisserands et les femmes brodeuses. Engagée à faire valoir la richesse de l’île, elle s’est impliquée dans le transfert du savoir faire local et de sa pérennité.

Artiste plasticienne spécialisée en tissage d’art de tradition, Fatma Samet a été professeur à l’université des métiers d’art de Sfax et a occupé bien d’autres fonctions notamment dans l’administration de l’artisanat. Aujourd’hui, elle est 100% dédiée à Kerkenatiss et continue à travailler sur la broderie et la vannerie.

Célèbre, le point de Kerkennah est le témoignage d’un merveilleux mixage et métissage de points comptés. La broderie s’applique sur une étoffe en laine naturelle rouge ou noire autrefois filée et tissée à la main. Des fils retors orange, vert et noir en pure laine inscrivent des icônes graphiques entièrement serties de fil blanc rosé ou bleuté en pur coton. Il y’a deux décennies disparaissait le dernier tisserand de l’île et les femmes n’assuraient plus l’opération de filage et de teinture. Aujourd’hui, Kerkenatiss permet à une cinquantaine de femmes de fonctionner en réseau en leur fournissant de la matière première de haute qualité pour préserver une broderie qui se distingue par son originalité.

A Kerkennah, les artisans pêcheurs ont toujours utilisé les matières premières locales et naturelles dérivées du palmier qui se trouvent à leur portée sans détruire leur propre environnement.

Ils ont produit de la vannerie, qui semble, à première vue, être un produit rudimentaire mais dont il devient facile de saisir toute la complexité si l’on se donne la peine d’observer le cycle de production. Aujourd’hui, la vannerie offre une myriade de produits design qui sont fortement appréciés par une clientèle écologiste qui accorde plus d’importance au mode de production qu’au produit lui-même.

Pour Fatma Samet : « Kerkenatiss insiste sur le processus de production et sur l’importance de la charge culturelle qu’un produit artisanal peut dégager parce que nous sommes convaincus que l’artisanat était, et se doit de rester inconditionnellement un mode de production et non un type de produit . »

A propos de Kerkenatiss

Adresse : ouled kacem kerkena – 3025 Tunisie.

Tél : (+216) 74 481 802

Mob : (+216) 58 333 350

Email : kerkenatiss@gmail.com

Web : www.kerkenatiss.com

Crédit photos: Pierre Gassin

SHARE
Previous articleLe nouveau visage de l’hôtellerie tunisienne
Next articleSafir cultive son héritage
Journaliste et expert en communication, elle est la fondatrice du guide et magazine de voyage 1001Tunisie. A été Conseiller auprès du ministre du tourisme tunisien et reçu le Prix de l’Innovation Google Tunisie (Juin 2013). Passionnée de son pays, elle en connait les moindres recoins et a collaboré sur plusieurs livres, émissions tv, projets de développement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here