La saison de production de la figue de Djebba avec appellation d’origine contrôlée (AOC) a démarré. Ce fruit fait la fierté de toute une région.

A Djebba, où tout tourne autour de ce produit phare, le festival annuel de la Figue de Djebba AOC est en train de se tenir avec succès. Le premier marché de ventes des figues permet aux amateurs de déguster les fruits lors des journées de dégustation qui sont organisées dans les principales chaînes de supermarchés du pays.

Depuis quelques années, la figue de Djebba est devenue le fruit vedette de l’été. Peu connue jusqu’ici, ce produit de terroir fait la fierté des habitants de Djebba et de toute la Tunisie. 

Seul fruit avec le label certifiée AOC en Tunisie, la variété des figues “Bouhouli”, unique dans le monde, pousse dans le pittoresque village de montagne Djebba à 700 mètres de hauteur. Le fruit porte son AOC propre. Un signe distinctif attribué par le Ministère de l’Agriculture pour protéger le patrimoine agroalimentaire du pays et donner une reconnaissance aux véritables produits du terroir ancrés dans leurs régions.

Le Festival de la figue BOUHOULI à Djebba

La troisième édition du festival annuel de la Figue de Djebba a démarré le 7 juillet et se poursuivra jusqu’au 15 juillet 2019. Les festivités se déroulent dans le parc naturel de Djebba au pied de la montagne Goraa. A cette occasion, l’association locale «Festival Karmous Djebba» est en train d’organiser le premier marché de la figue de Djebba AOC. 

Plusieurs groupes de producteurs et productrices locaux sont engagés dans cette dynamique. Ils proposent des produits tels que le jus de figues, les figues séchées, la confiture de figues, le makhroud et la samsa fourrés de figues séchées et délicatement préparées sur place par le groupement des femmes «Kounouz Djebba».

Le village de Djebba qui se trouve à seulement 30 kilomètres du site archéologique romain de Dougga est engagé au développement de son tourisme. Un plan de promotion touristique avec l’appui de l’Office National du Tourisme Tunisien ( ONTT) a déjà démarré. 

Pour les amateurs de figues qui ne peuvent pas se déplacer jusqu’à Djebba, des journées de dégustations dans les principales chaînes de supermarchés d pays comme MG, Monoprix, Géant et Carrefour sont organisées.

La figue à l’assaut de l’export

D’autre part, un programme export est aussi lancé. En 2018 presque 40% de la production des figues de Djebba AOC a été vendue sur les marchés étrangers.

Pour protéger la figue de Djebba à l’international, les autorités tunisiennes ont initié les procédures pour enregistrer cette figue unique dans l’arrangement de Lisbonne qui concerne la protection des appellations d’origine.

Depuis 2014, un programme ambitieux a été mis en place pour le développement rural autour de l’AOC. La figue de Djebba AOC a permis de faire parler du village, améliorer sa visibilité et encourager son développement économique, culturel et touristique. Aujourd’hui, les djebbaois ont pris conscience du potentiel de leur produit phare et cherchent à aller plus loin sur le marché national et également sur les marchés internationaux.

Pour en savoir plus:https://1001tunisie.com/sa-majeste-la-figue-de-djebba/