l’Hasdrubal Thalassa et Spa Hammamet, lieu d’art et de culture

0
35 views
Hadsrubal-22

Culture et tourisme, le lien entre les deux est-il évident ? On répondra par un oui massif. Bien avant l’industrialisation du tourisme opérée au XXe siècle, les voyageurs avaient pour but de découvrir les cultures des autres régions du monde, et nombreux sont les pionniers qui ont marqué les lieux de leurs visites. On ne parlait alors pas du nombre de nuitées et de recettes annuelles. Par Hamma HANACHI

Hadsrubal-27 Hadsrubal-4

Citons, par exemple, les peintres Delacroix ou Chassériau au Maroc et en Algérie, les musiciens Saint-Saëns ou Shimanovsky, les romanciers De Nerval en Orient ou Flaubert en Tunisie, et à leur suite tous les orientalistes connus et moins connus. Celui dont le voyage mythique a gravé de son empreinte les mémoires et l’histoire de l’art est Paul Klee, venu en voyage en Tunisie avec ses amis August Macke et Louis Moilliet, pour y découvrir sa lumière et s’en imprégner. Art et voyage ou art et tourisme.

Plus près de nous, il existe un hôtel qui a fait de l’équation culture et tourisme l’un de ses atouts majeurs sinon essentiels :l’Hasdrubal Thalassa et Spa Hammamet , situé dans la station Yasmine Hammamet à quelques enjambées de là où, cent ans plus tôt, Klee a signé un pacte avec la lumière en peignant ses toiles.

Les fastes exultent des murs et des fenêtres bleues de l’hôtel dressé au bord du sable blanc et de l’eau invitante. A partir de la longue et vaste plage, la vue offre un magnifique panorama sur les habitations blanches de Hammamet. Le calme s’y déploie enivrant et l’azur inspire.

Une collection peu commune

Hadsrubal-30

Près d’un demi-siècle plus tôt, Mohamed Amouri, président et fondateur de la chaîne Hasdrubal, capitaine au long cours du tourisme tunisien, mit en train une collection de tableaux qui s’est développée d’année en année, suscitant l’émerveillement des résidents, l’engouement des amateurs d’art, l’enthousiasme du public et la passion de son fils.

L’aventure continue et évolue toujours dans le sens des épousailles de la culture et du tourisme, s’enrichissant d’expériences novatrices. Quelques exemples nous en disent long sur ces noces exceptionnelles.

Pour vous en convaincre, parcourez le Livre d’or de l’Hasdrubal, ce n’est pas qu’un livre, c’est un Bottin mondain qui résume l’admiration, l’émerveillement de la clientèle courante ou exceptionnelle, des princes, des vedettes de cinéma ou du petit écran, des écrivains, des créateurs et des célébrités de tous bords : le Prince Nayef Ibn Abdelaziz, Johnny et Laetitia Hallyday, le chef d’orchestre Riccardo Muti, Isabelle Adjani, la chanteuse Milva,…

En 2019, l’Hasdrubal fêtera ses vingt ans en grande pompe, et Raouf Amouri, directeur général, promet une célébration digne du prestige de l’hôtel.

Des résidences d’artistes

Hadsrubal-10

La riche collection comprend des œuvres couvrant de larges courants modernes à tous les étages, et tout le long des couloirs les murs sont garnis de peintures et de gravures. Et comme les couloirs sont nombreux, il faut une marche de marathonien et un séjour rallongé pour apprécier toutes les œuvres. Ici, l’œil s’aiguise et le temps se dilate face à tant de beauté et d’approche esthétique.

Les tableaux sont disposés en séries, où l’on rencontre sur les murs des couloirs, des sas et du hall d’entrée, un ensemble d’œuvres d’artistes de pays proches ou lointains, d’époques différentes, des tunisiens, des algériens, des français, des marocains ou des irakiens.

Des résidences d’artistes sont également organisées. En avril dernier, l’Hasdrubal Thalassa et Spa Hammamet a abrité une manifestation intitulée « Regards croisés », organisée par « Voix Sans Frontières » et « Association Chemins croisés des Civilisations ». Une quinzaine d’artistes français, italiens et tunisiens résidents à l’étranger se sont rencontrés, ont travaillé et vécu sur place et ont organisé un symposium culturel « Hammamet, ville des lumières ». Au final, cela donne un bouillon de culture à boire sans modération.

Depuis cette année, la direction a adopté la musique pour enrichir ses choix culturels et élargir le champ de ses activités. Elle organise des concerts, pour la plupart classiques, dénommés « les Arpèges d’Hasdrubal ». Le violoncelliste Laurent Jost, séduit par la qualité des services et l’attention accordée à l’art, s’y est produit avec Marie Françoise Laffrat, pianiste, la soprano Chiraz Ben Sadok, la pianiste Amira Knani, et la jeune Ons Ben Romdhane. Les succès se suivent, l’expérience continue et l’on constate que non seulement c’est le regard aiguisé qui est sollicité mais aussi l’écoute attentive.

Contact:

Zone Touristique Yassmine Hammamet B.P. N°04 – 8050 Hammamet – Tunisie
Tél : (+216) 72 244 000
Email : hammamet@hasdrubal-thalassa.com
Web : www.hammamet.hasdrubal-thalassa.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here