Sidi Bou Said version famille

0
177 views
Sidi Bou

Comme il est quasiment impossible de ne pas se laisser tenter par la découverte de Sidi Bou, nous vous suggérons de vous parer de feuilles, de crayons de couleurs, d’appareils photographiques pour passer la plus jolie des journées en famille. Avec les enfants: Faites leur faire un concours de photos de portes ou de fenêtres.  Avec leurs appareils numériques, ils feront des merveilles. Afin de les motiver davantage, prévoyez de faire un blog photo et titillez l’âme artiste de vos futurs ados.

Avec les plus petits: Munissez-vous d’aquarelles et faites leur faire des dessins. Laissez les gambader, le village est sécuritaire surtout hors saison. Evitez de vous y rendre mercredi matin, c’est la journée des croisières et franchement, c’est pire qu’au Louvre devant le portrait de la Joconde!

Avec vos ados: Installez vous au café et laissez les aller jusqu’au port admirer les beaux bateaux en empruntant les 365 marches pour y descendre….et remonter.

Pour déjeuner, je vous suggère d’aller avec les enfants au Tam Tam, un endroit sympa avec carte agréable et très variée. Les enfants seront ravis ainsi que les plus grands. Pour une carte plus élaborée, je vous propose le Bon vieux temps et son irrésistible terrasse ou encore le Dar Zarrouk , sa vue imprenable et son délicieux couscous au « Berzguène » ( spécilaité régionale du kef).

Visitez le Palais du Baron d’Erlanger l’une des plus belles maisons au monde, aujourd’hui reconvertie en Musée des Musiques Arabes et Méditerranéennes. La maison à elle seule vaut le détour. Visitez le Musée des instruments de Méditerranée.

Autrement, laissez-vous séduire par ce magnifique village blanc et bleue. Ses galeries d’art, ses antiquaires, ses belles portes et ses fenêtres dentelles de fer forgé sont ravissants. Ne ratez surtout pas le thé à la menthe fraîche au célèbre café des nattes, un « bambalouni « (gâteau sucré frit) tout chaud et croustillant chez Am Ali et une ballade jusqu’au café Sidi Chaabanne pour admirer le coucher du soleil. Ne soyez pas pressé !

AD – Photos et © Ambre Courbot-Ludwiczak

{mainvote}{jcomments on}

Previous articleKairouan ou la ville spirituelle
Next articleAbou Nawas Boujaafar
Journaliste et expert en communication, elle est la fondatrice du guide et magazine de voyage 1001Tunisie. A été Conseiller auprès du ministre du tourisme tunisien et reçu le Prix de l’Innovation Google Tunisie (Juin 2013). Passionnée de son pays, elle en connait les moindres recoins et a collaboré sur plusieurs livres, émissions tv, projets de développement.

LEAVE A REPLY