Prix d’Excellence du 1er Concours des produits du Terroir: Miel Enajjah de Beni Khedache, un miel au goût d’eucalyptus et de « kssours »

0
1 928 views

Le miel de Société Mutuelle de base des Services Agricoles (SMSA) Ennjah de Beni Khedache à gagné le Prix d’excellence du meilleur miel, dans la catégorie miels et fromages, au 1er concours des produits du terroir de Tunisie 2017. C’en est à se demander quel est son secret ? Pourquoi celui-ci et pas un autre ? Ce miel aux eucalyptus serait-il empreint de la beauté des « Kssours » ? Cette cette superbe zone d’oasis de montagne qui se trouve entre le Djebel Dahar et le Grand Erg Oriental, à 30 km de Médenine et à plus d’une centaine de kilomètres de la mer méditerranée et de Djerba lui donnerait-elle un goût de plus ? Amel DJAIT

Flanqué d’un tel prix, il est incontestable que ce miel est délicat et précieux. D’ailleurs, comment peut-il ne pas l’être si on apprend que les eucalyptus où butinent les abeilles sont des arbres irrigués par des » jessours » qui sont des diguettes construites dans les « oueds » pour retenir le ruissellement de l’eau dans une zone aride où de chaque goutte d’eau naît le miracle de la vie. Les « jessours »sont en fait un système hydraulique traditionnel qui tend à disparaître bien qu’il fasse l’objet de quelques efforts de réhabilitation.

Si la région est connue pour ses plaines agricoles et ses exceptionnels « mahchis », ses nombreuses mosquées souterraines sont encore des secrets bien gardés….

Ici, c’est incontestablement le règne du « kssar ». Il y’en a près de 150 dans le sud-est tunisien dont certains sont répartis sur plusieurs niveaux et peuvent atteindre une quinzaine de mètres. Actuellement, de grandes tentatives pour inscrire 29 « kssours » à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO sont en cours. De grands efforts de la société civile et de nombreux opérateurs économiques de la région se mobilisent aussi pour construire un modèle de tourisme solidaire et durable.

C’est dans cet effort que s’inscrit, la SMSA Enajjah qui a gagné le Prix d’Excellence du 1er Concours des Produits du Terroir pour son miel d’Eucalyptus.

Quand on évoque avec le Président de cette organisation, Mr Mabrouk Saadaoui, les raisons du succès, il répond confiant et non sans sourire : « Notre miel est exceptionnel. Même si nous avions participé avec le miel au thym ou toutes fleurs, nous aurions gagné ! Le miel une passion qui nous rassemble. Sur les 300 agriculteurs de la SMSA, nous sommes 24 apiculteurs à travailler dans le miel. Nous échangeons, suivons de près notre production et ne cherchons surtout pas à brûler les étapes. Nous effectuons des formations régulières….Chez nous, la nature est généreuse envers celui qui sait la respecter et l’écouter et c’est en cela peut être que notre miel est différent. «

Ravis, les apiculteurs de la SMSA se sentent plus forts et motivés. La notoriété du Concours a un impact immédiat. Le miel d’eucalyptus qui se vendait à 40Dt/ kilo est passé à 60Dt le kilo.

Mr Saadaoui rajoute : « Nos formations en qualité d’apiculture de la SMSA sont très suivies. Nous avons effectué des stages notamment en France et désormais nous exigeons de nos adhérents un nombre minimum de ruches et bien plus d’engagements ».

Goûteux et mentholé, aux vertus respiratoires, le miel d’eucalyptus est monofloral. Il porte le nom de l’arbre sur lequel il est recueilli. Souvent recommandé pour traiter divers problèmes de santé, il aide à calmer la toux, à soulager certains problèmes gastriques, à soulager les bouffées de chaleur et les palpitations chez la femme ménopausée….

Je quitte Mr Saadaoui en repensant à ce que serait le fameux « mahchi » de Ghomrassen, village voisin, avec un miel de cette qualité ! Mais ceci, est une toute autre histoire.

LEAVE A REPLY