Oussama et les autres

0
215 views

Mais là où le bas blesse, c’est quand il provoque sur sa page facebook, une polémique d’un très bas niveau par un statut stupide pour répondre à ceux qui se demandaient s’il est parti au frais de l’Etat. « Je défi tous ceux qui spéculent sur mon voyage à Gaza : ils sont incapables de le faire même si on leur offrait des millions ».

Ce statut est arrogant, il est une autre preuve du narcissisme d’une certaine catégorie d’hommes qui ne cessent de nous exposer leur « héroïsme » depuis le 14 janvier « héroïsme » pour lequel nous leur devons tous les honneurs. Cela étant dit, rien n’excuse les innombrables commentaires insultants qui ont été postés par les ennemis d’Oussama.

Par ailleurs, Oussama Ben Salem, est apparu au côté des membres de la délégation officielle sur la photo souvenir, ce qui n’est pas logique étant donné qu’il n’en fait pas parti. 

Il faut dire qu’il est difficile de faire la répartie des choses quand les rencontres officielles rappellent un peu trop les rassemblements familiaux et amicaux : vie privée et vie publique s’entremêlent toujours dans ce pays : de Saida Sassi à Oussama en passant par Imed et les autres on n’en finit pas.

Dorra Harrar

Crédit et commentaire photo : Anonyme sur Facebook.

{mainvote}

LEAVE A REPLY