Nebil Gasmi:  » Fêtons ensemble le 40e anniversaire de Star war avec un circuit cinématographique »

0
594 views

Nebil Gasmi est géographe géomorphologue. Il enseigne au Département de Géographie de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Sousse. Il est aussi Président de la Chambre de Développement du Tourisme Oasien et Saharien( CDTOS), une association qui a vu le jour après le 14 Janvier 2011 et qui regroupe près de 70 acteurs du domaine du tourisme dans le Djerid. Par ce groupement, les opérateurs pensent qu’ils peuvent devenir force de propositions et obtenir des résultats concluants sur le développement de leur secteur. L’Association est engagée dans de nombreux axes tels que l‘amélioration des produits touristiques, l’aménagement touristique, l’événementiel, etc. Nebil Gasmi est réélu à la tête du Bureau exécutif de la CDTOS qui se compose de 8 membres. Il fait pour 1001Tunisie le bilan de près de trois ans d’engagement sur le terrain et présente le nouveau projet sur lequel l’association travaille; le premier circuit cinématographique de Tunisie. Interview. Par Amel DJAIT

1001tunisie : La CDTOS est liée dans les mémoires à « Save Mos Espa ». Quel bilan faites vous de l’opération du sauvetage du site de Nefta avec du recul ?  

Nebil Gasmi : Absolument. Cette opération figure parmi les actions de la première année d’activités de la CDTOS. C’est une belle expérience et une beau souvenir. Nous avons appris à comprendre comment se mobiliser pour une action et quoi faire pour obtenir des résultats concluants. A cette époque, nous avons sensibilisé et travaillé avec l’Etat, surtout le ministère du Tourisme.

Je remercie à cette occasion Mme Amel Karboul, ministre du Tourisme en 2014 et qui s’est engagée avec nous. Nous avons pour cette opération mandater une boite de communication qui nous a accompagné afin de mobiliser l’opinion publique et s’assurer de la bonne réalisation de cette action qui consistait en un projet sur deux phases : Le désensablement du site de «star war» et sa restauration.

star war3A partir de là, nous pouvons tirer deux enseignements : Que le partenariat Public/Privé peut marcher. En tous cas, vous l’avez prouvé par cette opération ! Le second enseignement serait que la CDTOS a très vraisemblablement attrapé le virus de « star war » ?

C’est vrai ! La synergie Etat/ Privé est possible et nous l’avons démontré! En ce qui concerne le virus, il existe aussi et nous l’avons attrapé ! J’ai découvert avec le Club des fans de « star war » que la Tunisie recèle d’un véritable patrimoine de cette saga. La Tunisie possède le plus grand nombre de sites où l’on a tourné le plus le film de cette saga de par le monde. C’est aussi le seul pays ou Gorges Lucas a gardé les scènes et les décors de tournage. Sachez aussi que la Tunisie est le premier pays où cette saga a été tournée. Je vous avoue que je continue à être émerveillé par tout ce patrimoine. Ce sont absolument et incontestablement des vestiges de notre patrimoine culturel.

star war$Les détracteurs de cette démarche se disent que les ressources ne sont pas très nombreuses et disponibles en ces temps difficile. Certains estiment qu’il conviendrait plus de protéger et se mobiliser pour des vestiges plus nobles, anciens, importants. Que répondez-vous à ce type de raisonnement?

La Tunisie recèle d’un patrimoine énorme et à tous les niveaux; paysager, naturel, historique archéologique …ET dispose aussi d’un patrimoine et d’un potentiel réel cinématographique. Ceci n’exclut pas cela. Je me demande et à haute voix aujourd’hui, si nous ne devons pas nous adapter aux tendances actuelles?

Je vous donne juste un chiffre pour vous aider à réfléchir avec la CDTOS. Le nombre des fans de « star war » dépasse de par le monde plus de 70 millions de fans. En Tunisie, nous essayons de maximiser la valorisation de nos ressources et nous avons jugé qu’il est intéressant et lucratif pour la région, d’au moins de valoriser ce site et mieux encore, de s’occuper du patrimoine cinématographique sur l’ensemble de la région.

Du coup avec ce patrimoine que vous vous voulez protéger et exploiter, vous avez décroché un nouveau financement d’un appel à projet avec la GIZ. Vous voulez faire du tourisme avec le patrimoine cinématographique. Concrètement, en quoi consiste le projet ?

Nous avons engagés cette opération dans la logique naturelle de l’action »Save Mos Espa ». Avec ce projet, et après la protection et la restauration du site, nous passons à la phase de la valorisation du site. Il est largement temps de créer de la valeur à partir de ce potentiel. Notre choix est de faire cela en liant le tourisme au cinéma. C’est par ce vecteur de consolidation du secteur et de création de l’emploi dans la région que nous sommes en train de travailler.

Comment ? En quoi consiste le projet? 

Par la création du premier circuit cinématographique en Tunisie. Nous allons concevoir des des itinéraires autour de la saga. Nous allons mettre en place des produits touristiques et améliorer notre offre en introduisant notamment sur les sites les nouvelles technologies, en améliorant les services, la signalétique, les contenus…

Nous visons la création de 10 emplois directs (nettoyage, surveillance, entretien….) et 3 fois plus d’emplois indirects avec notamment de la création de revenus pour les guides locaux et les chauffeurs qui seront formés sur les bonnes manières, la qualité de services, les langues, les atouts de la région….

Il y’aura aussi un autre impact pour les femmes artisanes de la région comme celles de Hezoua, Nefta, etc. Nous sommes en train d’intégrer leurs produits à l’univers de «star war» et travaillons à développer une ligne dédiée avec une intégration des personnages, contenus, thèmes de la série aux savoir faire traditionnel.

star war1Combien de touristes passent sur le site de Nefta quotidiennement ?

Ils remplissent l’équivalent de 150 voitures 4x4x qui viennent par jour en moyenne, soit environ  entre 600 et 800 personnes. Dans les belles années, le site recevait plus de 400 voitures 4×4, soit environ 1800 personnes. Mais les vraies questions qui s’imposent sont surtout pour quelle valeur ajoutée? Quelles dépenses pour les touristes? Quels services ? Quel taux de satisfaction?…

Quand allons-nous voir les premiers services de ce circuit ?  

Nous prévoyons une grosse opération pour le mois de Mai 2017, à l’occasion de la Journée Internationale des Fans de «star war» le 4 mai. « Star war » fête cette année ses 40 ans et nous sommes en train de travailler sur un super programme!  Nous vous réservons plein de surprises !

LEAVE A REPLY