Mamy Saf Saf : Une rencontre chaleureuse et goûteuse

0
3 359 views

Quand Jacob Lelouch est au fourneau et à table, vous êtes certain de passer et un agréable moment et de bien manger. Quand il nous reçoit au Saf Saf avec Samy Bahri, ancien conseiller de Ben Jaafar lors de la phase de transition démocratique du pays et de la rédaction du « destour » à l’ANC, le dîner ne peut que devenir fortement intéressant. Par Amel DJAIT

Quand vous arrivez à ce temple de la gastronomie populaire de La Marsa, et que vous retrouvez autour d’une table de 14 personnes avec des hôtes (que vous ne connaissez pas), vous êtes d’abord surpris puis rapidement conquis.

Faire la connaissance de personnes venus de divers horizons est enrichissant et plaisant mais quand certains sont engagés dans l’humanitaire et prennent soin des nourrissons abandonnés, cela devient tout de suite plus touchant. A table, une designer algérienne travaillant pour un « brand local », un médecin, une journaliste, une japonaise amoureuse de la Tunisie et un conteur qui travaille sur la mémoire de la médina de Tunis ont échangé des pans et des instants de vie. A table, nous étions tunisiens, libanais, belges, japonais, français, algériens….Nous avons fait connaissance et avons échangé autour de la cuisine, du parcours de chacun, des us et coutumes de diverses régions de Méditerranée et du monde.

Samy et Jacob sont ravis. Si pour le premier, ouvrir cette table d’hôtes s’inscrit totalement dans l’esprit du Saf Saf; « un lieu qui n’a jamais connu les barrières et où l’on retrouve l’ambiance bonne enfant de la Tunisie généreuse ». Pour Jacob, cette aventure créative et gustative sert à « mettre un peu de lumière sur la cuisine tunisienne. C’est une cuisine riche, diversifiée et originale. Elle a hélas trop longtemps été desservie par un tourisme de masse et une restauration fainéante ».

Si la promesse de la soirée au Saf Saf et une menu riche et surprenant autour de cette table ramadhanesque, le pari est gagné. Mais l’aventure veut aller plus loin. L’ambition est de broder autour de la culture immatérielle et du dialogue autour d’un bon repas et des cuisines du monde.

Ici, on ne cuisine pas. Du moins, pas seulement…Ici, on raconte, s’inspire, mélange,…Et partage.

Le menu du Mamy Lilly et le Saf SAf est réalisé avec brio par Jacob et son équipe. Pour cette soirée, il nous  propose un « ahsou », des « torchis » et « kémia » qui se compose d’une exceptionnelle galantine de poulet, d’un caviar d’aubergines succulent, d’une « slataa aadham » surprenante …Les classiques torchis, poivrons grillés, « caponta », « empanada » sont juste exquis.

Pour la suite, le chef propose une exceptionnelle « bkaila » dans la pure tradition juive tunisienne. Sur le buffet trône un Tajine de poulet et un couscous blanc aux grains fins d’une grande délicatesse.

En dessert, Jacob propose une glace à la Tahiné et une Pavlova aux fruits rouges dans laquelle il a rajouté des feuilles de menthe est des amandes fraîches.

L’expérience est à ne rater sous aucun prétexte et le voyage est garanti.

Pour en savoir plus: 

Le menu est à 60Dt et uniquement sur réservation au tel (+216) 29 549180.

Prochaines dates de la table d’hôtes du mamy Lilly et Saf Saf: les 18 et 20 juin 2017

Le nombre de places est limité à 12 personnes

LEAVE A REPLY