Le Japon soutient un projet de label pour l’huile d’olive tunisienne

0
1 503 views

La JICA (Agence japonaise de coopération internationale) est en train de mettre une programme de création d’un label tunisien en matière d’huile d’olive.

C’est à la faveur des résultats du projet de coopération Tuniso-japonais SATREPS, intitulé “Valorisation des bio ressources en milieux arides et semi arides pour la création de nouvelles industries”, que l’agence a jugé de l’opportunité de pareil programme et décide de s’appuyer sur un solide réseau de producteurs d’un des produits phares du pays.

L’étude démontre que l’huile d’olive tunisienne, en raison des variétés d’oliviers, contient une forte teneur en antioxydants, antiallergiques et en molécules pouvant contribuer à la lutte contre certaines maladies cancéreuses. De fait, l’huile d’olive tunisienne dépasse le produit d’alimentation ordinaire pour devenir un aliment fonctionnel.

Afin de promouvoir l’huile d’olive tunisienne au Japon, plusieurs entreprises japonaises ont lancé des prospections de marché. Elles mettent tout en oeuvre afin de dépasser les obstacles limitant son développement comme le conditionnement et la logistique pour l’acheminement au Japon.

Par ailleurs, les consommateurs japonais présents au Foodex (une des expositions majeures dans le secteur de l’agroalimentaire en Asie) tenue au Japon au cours du mois de mars dernier ont pris connaissance des aspects fonctionnels de cette huile. Un spécialiste culinaire a fait une démonstration sur place pour transmettre aux visiteurs du stand tunisien les qualités gustatives de son huile d’olive.

Selon l’Office Nationale de l’Huile, la quantité d’huile d’olive exportée en conditionnée a augmenté de 20 fois en 10 ans, passant de 1000 tonnes en 2006 à 20 mille tonnes en 2016. La Tunisie est le premier pays exportateur au monde d’huile d’olive.

LEAVE A REPLY