La mer…destination finale? Une expo-manifeste au Palais Kheireddine du 31 août au 17 octobre 2018

0
151 views

Avez-vous rencontré des déchets cet été en vous baignant à la mer ? Voulez-vous tout savoir sur la provenance, le cycle de vie et les dangers de ces déchets? Alors ne manquez pas l’exposition internationale itinérante « La mer… destination finale ? » qui se tiendra au Musée de la ville de Tunis – Palais Kheireddine du 31 août au 17 octobre !

Cette exposition montre les ravages des déchets en plastique dans les mers et océans. Son objectif : informer, sensibiliser, mobiliser et soulever la conscience collective sur le fléau des déchets, notamment ceux liés aux matières plastiques. 

Cette exposition a été créée par le Museum für Gestaltung Zürich (Musée du Design de Zurich) et a déjà été présentée à Hong Kong, Marseille, Hambourg… Elle vous est présentée en Tunisie par la Municipalité de la ville de Tunis بلدية مدينة تونس, en partenariat avec l’Ambassade de Suisse en Tunisie / سفارة سويسرا في تونس, l’Institut français de TunisieGIZ Tunisie , Goethe-Institut Tunis, l’Ambassade d’Allemagne à TunisHeinrich-Böll-Stiftung, Afrique du Nord Tunis, Konrad-Adenauer-Stiftung Tunis, Drosos Foundation et Museum für Gestaltung Zürich.

Sur le site de l’exposition http://www.plasticgarbageproject.org, on lit:  » Chaque année, 8 à 12 millions de tonnes métriques de déchets finissent dans les océans. La plus grande partie provient de décharges terrestres mal gérées. La densité de la population et une mauvaise gestion des déchets, dans les régions côtières surtout, sont les causes principales de cet afflux désastreux de déchets plastiques dans la mer. Pour la plus grande partie, ils arrivent dans l’océan par les rivières. Mais les bateaux et l’industrie de la pêche constituent également des sources importantes de détritus plastiques. La majorité des déchets plastiques coule au fond de la mer, quinze pour cent flottent à la surface et quinze pour cent s’échouent un jour ou l’autre sur les côtes. Le plastique ordinaire n’étant pas biodégradable, il se décompose en fragments de plus en plus petits jusqu’à se déposer dans les sédiments. S’ils ne s’y fixent pas ou ne sont pas immobilisés dans la glace arctique, ils peuvent tout à fait être consommés par le plancton et entrer dans la chaîne alimentaire. Ainsi, nos déchets finissent dans nos assiettes, ce qui menace sérieusement notre santé. À l’heure actuelle, pas un seul kilomètre carré d’eau de mer n’est exempt de particules de plastique »

L’exposition est à ne rater sous aucun prétexte. Reste à espérer que celle-ci sera comme prévu au programme d’une grande majorité des écoles primaires et secondaires de Tunisie.

Crédit photos: https://www.facebook.com/zerowastemedina

LEAVE A REPLY