Exposition Mariane Catzaras. La photo pour pays..

0
1 248 views

La plus tunisienne des grecs a fêté à l’occasion de la semaine gastronomique grecque à l’hôtel Movenpick Gammarth ses 3 passions: La Tunisie, la Grèce et la photo. Reportage en photos.

L’exposition photo pose une question qui hante un jour ou l’autre beaucoup de monde: Dans cette agitation historique et politique, l’identité est la route la plus sure à parcourir. Celle de se poser la question du qui suis-je ? Que suis-je aujourd’hui ? Dans les mille et un voyages parcourus, les mille et une terres traversées pour trouver une Maison possible…

A travers l’exposition, Mariane Catzaras s’interroge:  » Un olivier où s’asseoir, un rivage où penser, une musique qui dit toute la méditerranée.

Car c’ est de méditerranée dont il est question. Une méditerranée où la Grèce et la Tunisie vont ensemble dans leur beauté, leur grandeur, mais aussi leurs peurs et leurs naufrages.

Du visage de la statue grecque coule du ciment. L’échafaudage tremble avec tous ces réfugiés, ces exils ces errants.

Et puis ces ports. Ces ports où il fait bon débarquer, ces coupoles qui sortent de la terre, Mer et terre ensemble.

Une préoccupation identitaire.

Où l’ être se pose pour voyager serein.  Est ce possible aujourd’hui ? La photographie est cette Maison possible. Dans l’ exil, cet habit prêté par le monde, pour alléger le froid intérieur.

Marianne Catzaras possède de multiples talents et excelle en écriture, critique d’art et photographie. Commissaire d’expositions, après des études de littérature à la Sorbonne, elle se consacre à la photographie.

La jeune femme fait des portraits d’artistes, minorités, paysages du bout du monde ses sujets favoris. Elle crée un monde surréel où le familier côtoie l’insolite, où les confins du réel fréquentent un imaginaire inquiétant.

Chevalier des arts et des lettres, cette tunisienne de parents grecs est née et vit à Tunis. De l’autre côté de la mer” est l’intitulé de l’exposition qui résume pour elle l’esprit des deux rives de la Méditerranée. L’ exposition est itinérante et Marianne Catzaras veut montrer à son travers un autre visage de la Grèce et de la  Tunisie.

Quand on lui demande qui est Mariane Catzaras, elle revendique son insularité (née à Djerba). Dans une interview qu’elle a accordé récemment elle déclare: « J’ai donc grandi tout près des ports là où les bateaux partent et reviennent parfois.Donc le départ, le voyage, la traversée, l’autre pays au bout du voyage font partie de mon identité de Grecque et de Tunisienne à la fois ».

L’exposition s’est tenue du 23 au 29 à l’hôtel Movenpick Gammarth. Elle attachera de nouvelles amarres ailleurs sous peu.

LEAVE A REPLY