Echec du discours politique

0
145 views

Au lieu d’expliquer au peuple, les difficultés économiques et de le responsabiliser, les politiques ne font que disserter sur de faux problèmes, à croire qu’ils sont incapables de fédérer les gens autour de valeurs essentielles telles que l’équité, le travail et la citoyenneté.

lls limitent le débat à la question identitaire, les uns, pour nous faire peur des périls de l’obscurantisme, les autres, pour nous garantir sa protection à coup de slogans. D’autres, en rajoutent et provoquent régulièrement des sit-in sans se soucier des conséquences graves sur l’économie du pays.

L’ère est au positionnement, et les prochaines élections obsèdent les uns et les autres. L’élite de ce pays a besoin d’un peu de modestie, pour reconnaître l’immensité des problèmes qui se posent dans notre pays. Elle doit surtout reconnaître sa faiblesse à être innovante et indépendante par rapport aux pouvoirs économiques de ce monde. Elle doit rompre avec le discours du sauveteur et mettre les gens devant leurs responsabilités, au lieu d’en faire des assistés notoires sans aucune responsabilité dans le développement du pays. Il faudrait réhabiliter la culture du travail et du mérite.

Par ailleurs, la diversité des couleurs politiques est positive, mais si le discours n’est pas recentré sur les idées et les vrais défis qui se posent au pays, il ne contribuera en rien à l’enrichissement du débat, se limitant à des vociférations et des accusations gratuites réciproques, il ne peut que déboucher sur des violences dangereuses.

Non seulement le discours demeure centré sur des faux problèmes, mais en plus il reste incapable de définir la citoyenneté qui pourrait constituer une plate forme sur laquelle tout le monde se retrouve quelque soit ses idées politiques. A ce niveau, tous les partis politiques semblent avoir échoué.

Harrar Dorra

{mainvote}

LEAVE A REPLY