Du danger d’une seule croix gammée à Tunis !

0
144 views

La croix portait une mention:  « Israel est seule terrosriste ». Elle a été levé durant une marché de solidarité avec les populations de Gaza.

La Présidence de la république a rendu public un communiqué où elle avertit contre le recours au symbole de la croix gammée, «qui symbolise la forme la plus abjecte du racisme et de l’antisémitisme», et qui «n’a pas sa place dans notre pays».

«Notre jeunesse, qui n’a pas connu les horreurs du nazisme, ne doit pas confondre entre notre droit de lutter contre le sionisme, qui est une idéologie raciste, et entre l’hostilité au Juifs et au judaïsme comme une religion céleste».

Alors que les Tunisiens s’élevaient contre l’injustice et le crime contre les population de Gaza voir cette croix gammé a choqué. Elle est, indépendamment du commentaire qui l’accompagne,   aussi une atteinte à tous ceux qui se mobilisent pour la liberté des peuples et le droit à la vie du peuple palestinien.

S’il ne fait aucun doute que parmi les milliers de personnes qui ont manifestés seule une pancarte a été levée, il faut préciser que c’est déjà une pancarte de trop ! Il convient de rester vigilant à ce que ce genre de dérapages ne se reproduise plus surtout en ces temps de haine et de violences.

Le nazisme et / ou Hitler sont à la mode dans beaucoup de pays au monde et la Tunisie n’y échappe pas.  N’ayant aucune étude ou sondage sur ce sujet, certains observateurs avouent que les jeunes, indépendamment de leur pays, ont de l’admiration pour le dictateur et sa « vision ».

A titre indicatif, une étude a révélé qu’en Autriche que  38% des jeunes musulmans apprécient Hitler. Ils estiment qu’Hitler a fait du « bon travail pour son pays ». L’observatoire autrichien de la culture des jeunes a réalisé son étude auprès de 400 jeunes (de 16 à 19 ans) de Vienne.  37.9% des jeunes d’origine turque et arabe (contre 14% de tous les jeunes sondés) sont d’accord avec l’affirmation que « Hitler a fait beaucoup de bien pour le peuple ». 17.6% des jeunes issus de l’immigration sont d’accord, ainsi que 21.3% du Parti de la Liberté (FPÖ) [extrême droite autrichienne]. Plus de 70% ne sont pas d’accord.

Bien qu’isolé, cet acte  doit être surveillé de prés. L’endoctrinement des jeunes est un risque énorme et un enjeu d’avenir.

Face au désespoir et au manque d’horizons, certains jeunes deviennent des proies faciles. Les régimes totalitaires ont toujours utilisé les enfants et les jeunes. Le rapport avec la jeunesse est une chose très importante dans la mise en scène et en place du pouvoir.

Soyons vigilent !

AD

Photo: www.kapitalis.com

{mainvote}

Previous articleLe caroubier porte l’avenir
Next articleJCC: Le dernier Mirage
Journaliste et expert en communication, elle est la fondatrice du guide et magazine de voyage 1001Tunisie. A été Conseiller auprès du ministre du tourisme tunisien et reçu le Prix de l’Innovation Google Tunisie (Juin 2013). Passionnée de son pays, elle en connait les moindres recoins et a collaboré sur plusieurs livres, émissions tv, projets de développement.

LEAVE A REPLY