Constituante : un manque de sérieux

0
173 views

Ce n’est pas la première séance qui est suspendue à l’assemblée pour absentéisme des députés, cela relève d’un manque de sérieux de nos députés et expliquerait le retard de leurs travaux et leur faible rendement. Pourtant le pays ne supporte plus de vivre dans l’incertitude. Cela ne semble pas inquiéter nos députés qui s’absentent, s’engouffrent dans des discussions interminables et courent les plateaux de télévision sans dire l’essentiel au peuple sur la réalité économique du pays. Les députés sensés donner l’exemple au peuple, en matière de sérieux et d’abnégation, se livrent souvent à des querelles et à des débats futiles où le citoyen lambda ne se retrouve pas puisque ses soucis sont ailleurs. Il s’attend à une amélioration de sa situation qu’il ne voit pas venir. La déception est à la hauteur des promesses électorales qui ont fait croire au Tunisien que tous ses problèmes allaient être résolus, notamment le chômage et l’équilibre du développement régional.
Nos élus doivent se retenir et travailler sérieusement pour finir au plutôt la rédaction de la constitution. Il s’avère urgent de sortir de cette période transitoire pour garantir la stabilité du pays.

Dorra Harrar

{mainvote}

LEAVE A REPLY