Cherche toilette désespérément !

0
163 views

Indépendamment de la pointe d’humour, qui n’en est pas une quand ça presse, le problème des toilettes en Tunisie est sérieux.

Que vous soyez sur l’avenue Habib Bourguiba à Tunis, à Sidi Bou Saïd ou à Sidi Bouzid, sur un site archéologique ou dans un bus touristique( les bus avec des toilettes ne sont pas homologués), il y a des urgences auxquelles il faut savoir répondre et vite. Les toilettes en Tunisie sont rares et elles sont bien souvent dans un état inacceptable.

Pour commencer, saviez-vous qu’il y a depuis plus de dix ans un sommet Mondial des Toilettes ? Ce n’est pas un canular. Il y a même une journée des toilettes, le 19 novembre. Cette date a été décrétée Journée Mondiale des Toilettes « World Toilet Day ».

En Tunisie et maintenant qu’il est permis de parler de tout, pouvons-nous prendre la pari de répondre présent à cette journée dans un an? Pourrions nous prendre l’engagement de mettre à disposition des citoyens tunisiens et des touristes des toilettes publiques décents d’ici un an à peu près partout? Pourrions-nous imaginer une mobilisation à ce sujet ?

Ce n’est certes pas une revendication très chic mais elle gagnerait à être hyper médiatisée. Il est temps de garantir ce « droit » via la création de toilettes publiques sur les autoroutes, dans les stations services, sur les grands axes… Il est temps de sensibiliser, d’éduquer, de contrôler, etc. Jusqu’ici, ce problème n’était posé qu’à demi-mots. Les opérateurs touristiques se confrontaient souvent à ce problème d’absence de toilettes publiques et les forums de voyage sur le net sont remplis de milliers de témoignages déplorant  la disponibilité et l’état des toilettes dans le pays.

Pour satisfaire leur clientèle, les agences de voyages utilisent différents stratagèmes pour fournir ce « service » à leurs clients, surtout durant les circuits. Le plus classique est de se mettre d’accord avec des cafés pour des haltes techniques ou des « pipi-stop », quitte à pousser un peu les consommations. Certaines agences se sont même mises d’accord avec une pharmacie dans un village pour permettre à leurs clients de soulager leur envie pressent. Ce n’est pas une blague !

Sur internet, il y a un site dédié aux toilettes et répertorie celles du monde entier. En Tunisie, il n’y a selon www.baignade-interdite.com  qu’une toilette à Port El Kantaoui et on peut lire à son sujet le commentaire suivant : « Il n’y a jamais un bout de papier ou autre chose qui traine. C’est nickel… » et cela aussi n’est pas une blague!

AD

{mainvot}

Previous articleRestaurant « Rittrove Degli Artisti »
Next articleCôté Blanc – Hammamet
Journaliste et expert en communication, elle est la fondatrice du guide et magazine de voyage 1001Tunisie. A été Conseiller auprès du ministre du tourisme tunisien et reçu le Prix de l’Innovation Google Tunisie (Juin 2013). Passionnée de son pays, elle en connait les moindres recoins et a collaboré sur plusieurs livres, émissions tv, projets de développement.

LEAVE A REPLY