Amara Timoumi : « Le consommateur tunisien est le premier à bénéficier de ce concours ! « 

0
468 views

Amara Timoumi est coordinateur régional du Concours Tunisien des Produits du Terroir à Zaghouane. Fier de sa contribution à cette première édition, il explique à 1001 Tunisie comment il a vécu cette expérience comme dégustateur. Entretien.

1001Tunisie: Comment jugez vous cette expérience comme étant une première en Tunisie ?

Amara Timoumi: C’est ma première expérience en tant que dégustateur-consommateur. Je pense aujourd’hui que cette approche est la méthode la plus efficace pour le développement et la promotion des produits du terroir. La région d’où je viens, et plus précisément le gouvernorat de Zaghouan, est très connue pour ses produits locaux comme le «nesri»( eau d’églantiers), le miel et l’huile d’olive. La région est tellement riche que 61 produits ont carrément participé aux concours.
Je considère que cette expérience est une réussite et espère qu’elle sera meilleure dans les prochaines éditions. J’espère vraiment qu’elle pourra se développer davantage pour avoir plus d’ampleur.

Qu’est ce qui vous a poussé à participer à ce concours comme dégustateur ?

J’ai jugé que c’était une expérience à ne pas rater puisque c’est une première en Tunisie!  Je sais que cette expérience s’inspire du modèle Suisse. J’encourage tout ceux qui travaillent dans le domaine de l’agroalimentaire d’y participer.

Comment jugez-vous l’organisation de cette première édition ?

Pour une première expérience, nous pouvons considérer sincèrement que c’est une réussite. Ceci n’empêche que j’ai noté quelques lacunes de point de vue de l’organisation. Mais on avance que si on commet des erreurs pour pouvoir les éviter durant l’étape suivante. Mais de point de vu global tout c’est déroulé comme prévu.

Comment le consommateur tunisien, qui est considéré comme la catégorie que vous représentez, peut bénéficier d’une manière directe ou indirecte de ce concours ?

Le consommateur Tunisien, parfois, ignore même l’existence de produits provenant de sa propre région. Il est souvent contraint de chercher des produits industrialisés alors que le producteur de sa région, qui est beaucoup plus proche de lui géographiquement, essaye de commercialiser un produit d’une bien meilleure qualité mais n’y arrive pas faute de moyens. Le Concours Tunisien des Produits du Terroir vise à promouvoir les produits locaux qui sont dotés d’une qualité remarquable et de faire parler d’eux. Ce sont alors les consommateurs qui y gagnent !

LEAVE A REPLY