«Alf Thneya we Thneya«: Kairouan ou quand « Dar Alouini » signe une nouvelle dynamique dans la ville aux 300 édifices culturels et religieux

0
462 views

Savez-vous qu’une grande partie du film « Indiana Jones » a été tourné dans une ville Tunisienne ? La ville en question est dotée de plus de 300 édifices et monuments culturels et religieux. Tous les ans, durant le « mouled », elle accueille près de 400 mille visiteurs qui viennent de Tunisie et d’ailleurs.

Pour écouter le podcast:

Dans ce nouvel épisode d’« Alf Thneya we Thneya » sponsorisé par l’Arab Tunisian Bank http://www.atb.tn, nous mettons le cap sur Kairouan, où une nouvelle maison d’hôtes vient d’ouvrir.

 Composée de 9 chambres et suites, elle se trouve dans la vieille ville. Sur la gigantesque terrasse de la maison, il vous suffit de tendre la main pour presque toucher murs des remparts de cette médina inscrite au patrimoine de l’UNESCO.

La maison d’hôtes «Dar Alouini»  http://www.dar-alouini.com est soigneusement décorée. Ici et là, des détails comme des dentelles, des meubles d’antiquaires, des bibelots et des cuivres, matériau typiquement kairouanais, donnent à l’ensemble un cachet authentique et élégant.

Pour Nizar Alouini, promoteur de «Dar Alouini», évoque l’importance du projet pour lui et l’ensemble de la ville de Kairouan : «Kairouan vit sous le rythme des festivités religieuses, à l’occasion de la célébration de la naissance du prophète, « Al Mawled Al-Nabawi ». Cette fête est très importante pour les habitants de la ville qui ont un sens aiguë de l’hospitalité. Et c’est dans ce cadre bien spécial que la famille Alouini a décidé d’inaugurer sa maison d’hôtes. «Dar Alouini» se trouve en plein cœur de la Médina, classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1988. Dans ce projet, nous nous sommes investis avec tout notre cœur et mis tous les moyens dont nous disposons pour proposer un produit authentique touristique et culturel. Nous voulions un produit qui reflète l’image réelle de Kairouan à tous les visiteurs».

En général, le nom de la capitale des Aghlabides est souvent associé au tapis kairouanais, dont nous avons parlé dans le premier épisode d’ « Alf Thneya we Thneya »: http://1001tunisie.com/vente-de-tapis-aux-encheres-a-kairouan-un-defile-original-et-surprenant/. Après le tapis, le nom de la ville évoque souvent un plat typique de la région; le «kaftaji» et une pâtisserie spéciale ; le «makroudh», un gâteau fait à base de semoule et de dattes.

Pour vous parler de ce délicieux produit de terroir, nous avons rencontré la super star du «makroudh» ; Rekaya qui nous livre ses secrets : «Le secret de mon makroudh réside dans la propreté et la qualité des ingrédients (semoule, beurre, huile d’olive, dattes, cannelle…). En plus du makroudh traditionnel aux dattes, je propose aussi des options  aux pistaches, noisettes ou encore amandes. La maison fait également du makroudh light, sans sucre et à base de blé ».

Kairouan, une destination de tourisme culturel par excellence !

Aujourd’hui, à Kairouan, une nouvelle génération d’opérateurs économiques et d’associations actives de la société civile collaborent pour redonner au gouvernorat sa brillance d’antan. Récemment, un jeune restaurateur a ouvert un restaurant »El Kobba» qui est niché dans un vieux bâtiment de la ville. Si la décoration est un peu modeste, les plats préparés par sa maman et qui y sont servis sont typiques et bons.

Un peu plus loin, dans le quartier des» Jraba», «Dar Bouras» a aussi ouvert ses portes récemment.

Il s’agit d’un centre de formation aux métiers d’art installé dans une des plus belles maison de la ville. Labyrinthique et bâtie sur plusieurs étages, «Dar Bouras » est désormais le siège d’une association qui organise périodiquement des expositions, des spectacles, des séminaires et des rencontres autour de l’art et l’artisanat. A ce jour, elle a formé près de 100 jeunes femmes dans la mosaïque, la sculpture, la peinture, la gravure, le tissage et le design.

La ville de Kairouan comporte également un centre audiovisuel, nommé « Dar Kairouan » https://www.facebook.com/Dar-Kairouan-139843442725234/. Ce dernier propose une projection multimédia de 14 minutes. Disponible dans plusieurs langues dont le russe, le chinois, l’allemand ou encore le polonais, le film retrace l’histoire de la ville et évoque tout ce qu’il faut savoir à son propos.

Où trouver Dar ALOUINI? : 34 Rue Oum Iyadh. 3100 Kairouan
Tel : +216 77.231.321 www.dar-alouini.com Mail : hello@dar-alouini.com

Pour en savoir plus: « Alf Thneya we Theneya », en partenariat avec Arab Tunisian Bank est diffusé chaque vendredi, samedi et dimanche sur Express FM (103.6 Mhz à Tunis, 104 Mhz à Sfax, 100.2 Mhz à Bizerte, 106 Mhz au Cap Bon, 91.1 Mhz à Sousse, 104.5 Mhz à Mahdia et Monastir).

Productrice : Amel Djait pour 1001Tunisie.com
Production : Express FM
Producteur exécutif : Streaming HD

Crédit photos: Pierre Gassin

 

LEAVE A REPLY