Alf Thneya We Thneya: » Dar El Gaïed », une maison historique à Nabeul se transforme en magnifique maison d’hôtes

0
8 471 views

Dans son 23ème épisode, Alf Thneya We Thneya, capsule de 1001Tunisie sponsorisée par La Badira (https://www.facebook.com/labadira/) et son Spa by Clarins, vous emmène à Nabeul, cette ville qui a longtemps été occultée par sa voisine Hammamet. Aujourd’hui, la ville commence à se doter de nouvelles structures d’accueil, qui risquent, si d’autres établissements ouvrent notamment dans la restauration et l’artisanat, de renverser la donne.

Une nouvelle maison d’hôtes vient d’ouvrir ses portes à Nabeul. La maison porte en elle le charme et l’authenticité d’une maison d’exception. C’est en fait la fameuse maison des Maamouri qui devient « Dar El Gaïed » (https://www.facebook.com/DarElGaiedNabeul/); la plus belle ou l’une des plus belles maisons d’hôtes en Tunisie. Parole de spécialiste !

Dar El Gaied est une maison historique âgée de plus de 120 ans, qui parle de l’histoire d’une famille en particulier. Son propriétaire a voulu rendre hommage à sa famille. Il partage une partie de cette histoire à travers quelques photos rares et précieuses et du mobilier bien conservé. Dans le grand salon de la maison d’hôtes Dar El Gaied, vous pouvez aussi et surtout admirer une exposition d’objets en céramique peints à la main de toute beauté. Une collection de pièces uniques qui a été conçue par l’ancienne propriétaire des lieux, la défunte Madame Maâmouri.

Dar el Gaïed est une maison d’hôtes composée de 5 suites et un loft, une piscine, un somptueux jardin et des espaces de réceptions unique. C’est surtout un lieu où tout un art de vivre se déploie par une équipe qui régule, suggère et accompagne. Ici, tout un art de recevoir se met en place dés l’arrivée des premiers convives. Ici plus qu’ailleurs, des goûts d’exception sont à découvrir autour de la cuisine de Nabeul. Ici, plus qu’ailleurs la citronnade avec la menthe est autant rafraîchissante que délicieuse.

Dar El Gaied est décorée par Philippe Xerri de Rock The Kasbah, qui a respecté le cachet unique de la maison mais en a surtout modernisé le mobilier et la décoration. Plus encore, décorer la maison a obligé le décorateur-désigner à poser un regard encore plus citadin et raffinée sur son son propre style Brut-Chic. Le résultant est bluffant!

On dit souvent qu’une bonne nouvelle ne vient jamais seule!

C’est vraiment le cas pour Nabeul où un nouveau « cluster » des arts de la table fait fureur. Mis en place il y’a 3 ans, les premiers résultats commencent à se faire voir.

La mission de ce cluster NABEUL ART DE LA TABLE est de rassembler des artisans, des entreprises, des designers et des étudiants et de les faire travailler tous ensemble, dans une vision commune, sur la céramique.

Ils sont finalement prêts à divulguer le résultat d’années d’efforts et de créativité. Le résultat est largement satisfaisant! Les collections se suivent et ne se ressemblent pas. Les produits proposés par les entreprises de céramique impliqués dans le « cluster » sont en train de conquérir le monde entier et s’exposent et exportent à Milan, Tokyo, Paris,…

Après avoir travaillé un peu dans l’ombre, le cluster est aujourd’hui prêt à ouvrir un centre de co-working et de création en plein centre ville de la ville de Nabeul. Tous les travaux réalisés y seront exposés à partir de la mi-mars. Pour avoir plus de détails, visitez le site web dédié au projet (http://creativetunisia.tn/cluster-nabeul-art-de-la-table/).

Pour écouter le podcast:

 

LEAVE A REPLY