Algérie : Un premier salon du Tourisme pour de nouvelles ambitions

0
314 views

C’est à l’occasion de la journée Mondiale du Tourisme, le 27 septembre 2017, que l’Algérie organise son premier Salon International de l’Investissement touristique, des équipements et des loisirs. Le salon, placé sous le slogan « une vraie opportunité pour un tourisme attractif, compétitif et durable » se tiendra du 27 au 30 Septembre 2017, au palais des expositions (SAFEX), Pins Maritimes, Alger.

Par Amel DJAIT

Ayech Salim est le Directeur Général du groupe TOUBATOURS, organisateur du Salon, se démène depuis des mois. Il fait de la prospection sur différents pays dont l’Espagne, l’Italie, la Tunisie…. A ce jour, plusieurs entreprises tunisiennes participent à l’événement.

Pour cet « agitateur du secteur du tourisme Algérien », le salon est important car il peut donner l’impulsion nécessaire pour le vrai démarrage du tourisme en Algérie. L’objectif du salon est de réunir les acteurs nationaux et internationaux impliqués dans la chaine des valeurs de la filière touristique : spécialistes dans l’aménagement et la réalisation des infrastructures touristiques, équipementiers et technologues, prestataires de services de produits touristiques, spécialistes dans la décoration et le design, structures de formation orientées sur la qualité et l’excellence des prestations touristiques…

Une série de conférences thématiques portant sur les problématiques de la filière touristique sont au programme :

  • Etat des lieux et diagnostic du potentiel touristique en Algérie.
  • Normes et prescriptions techniques de sécurité et préservation de l’environnement dans la filière touristique.
  • Législation, réglementation et procédures de validation dans la réalisation des infrastructures touristiques.
  • Elaboration d’un master plan pour le développement du tourisme en Algérie.

Sur la plaquette du Salon on lit notamment : «  Avec la variété de son potentiel géographique : le désert, les montagnes et les plateaux, la frange littorale de 1200 Kms de côtes, l’Algérie présente des potentialités infinies de promotion et de développement du tourisme. Les pouvoirs publics à travers le Ministère chargé du tourisme a engagé une politique profonde dans les investissements touristiques en considérant ce secteur comme prioritaire dans la démarche économique globale du Gouvernement. Il faut souligner que la contribution du secteur du tourisme en Algérie n’est que de 2,5% du PIB, très en deçà des potentialités et opportunités réelles du pays. C’est dire que les enjeux et les défis du secteur sont importants et requièrent une démarche pragmatique et volontariste rassemblant tous les acteurs de la filière touristique. »

L’Algérie est le plus grand pays d’Afrique et le second plus grand désert du monde où certaines dunes de sable dépassent les 150m. Le pays compte 7 sites inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO ( 6 culturels et 1 mixte). Pour en savoir plus : https://youtu.be/slS7eKTR-8A

Membre de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) depuis 1976, l’Algérie commence à partir de 1997, avec la relative accalmie sur le plan sécuritaire et une amorce dans l’amélioration de l’image du pays à l’étranger, a enregistré quelques prémisses d’un intérêt naissant des touristes. Pour en savoir plus sur les chiffres, l’Algérie dispose désormais d’un compte satellite : http://cf.cdn.unwto.org/sites/all/files/pdf/rscpb_algerie_1atelier_algerie.pdf

Un projet de développement touristique est mis en place par les pouvoirs publics lors des « Assises Nationales et Internationales du Tourisme » ; Appelé (Horizon 2025). Celui-ci prévoit une nouvelle dynamique d’accueil et de la gestion du tourisme en Algérie. A ce jour, le parc hôtelier algérien, constitué de 1.136 établissements totalisant 96.500 lits, est en deçà des besoins. Un vaste plan d’investissement et de réhabilitation des établissements hôteliers est en cours. Beaucoup de chaînes hôtelières internationales ont signé des contrats pour la construction de nouvelles infrastructures hôtelières et le management des hôtels déjà existants.

A titre indicatif, plus de 60 projets touristiques et hôteliers sont en cours rien que dans la ville d’Alger. La chaîne d’hôtels américaine Hyatt ouvrira fin 2018 son premier hôtel et proposera 326 chambres et une piscine sur le toit. La chaîne Marriott planche sur 6 projets A ce jour, Sheraton, Golden Tulip, Sofitel,… opèrent déjà et disposent de nombreux projets en cours.

Pour finir, les travaux d’extension de l’aéroport international d’Alger toucheront à leur fin d’ici la fin 2018. Ce dernier assurera un trafic de 10 millions de passagers par an. L’Algérie dispose de 11 aéroports internationaux.

Pour en savoir plus sur le salon :

Salon International de l’Investissement Touristique et des équipements

LEAVE A REPLY